Traiter le capricorne soi même

capricorne bois

Si vous ne disposez pas du budget nécessaire pour faire appel à une entreprise spécialisée, sachez qu’il est tout à fait possible de vous débarrasser des capricoems vous-même. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les méthodes les plus efficaces que vous pouvez tester.

Trouver la présence des capricornes

Avant tout, vous devez trouver la présence des capricornes dans votre habitation. Il n’est pas toujours évident de détecter la présence de ces insectes xylophages. Durant un long moment, ils peuvent totalement passer inaperçus et rester cachés dans l’ossature du bois. Cependant, sachez tout de même que les capricornes laissent des traces de leur passage dont les suivantes :

  • Présence de petits trous à la surface du bois que ce soit dans vos plinthes, vos portes ou encore vos poutres.
  • Présence de sciure sur le sol. Cela signifie alors que les larves des capricornes ont creusé.
  • Si vous prenez le temps et dans le silence, il est parfois possible d’entendre le bruit émis par les capricornes. Ce bruit ressemble notamment à une sorte de grincement léger.

Éliminer les capricornes

Si vous constatez que vous êtes envahi par les capricornes, vous devez agir sans plus attendre. Si vous faites appel à une société spécialisée dans le traitement du capricorne alors vérifiez qu’ils utilisent des produits de ce type : http://www.adkalis.com/documentation/traitement-capricorne/. Autrement pour faire cela vous-même, dans un premier temps, procédez au bûchage. Cela va notamment vous permettre d’éliminer les parties du bois infesté par ces nuisibles. Cela consiste notamment à brosser le bois et le dépoussiérer. Ce bûchage permet notamment ensuite d’accueillir le traitement. Il est ensuite nécessaire de procéder au traitement de votre bois en utilisant un fongicide et un insecticide. Ces produits peuvent notamment être trouvé dans les commerces spécialisés. Sachez que ces produits doivent tous être manipulés avec une très grande précaution. En effet, ils sont très toxiques. Sachez également que certaines espèces de capricornes sont protégées et que vous n’avez donc pas le droit de les éliminer. On peut notamment citer le capricorne du chêne comme espèce protégée par un décret.